L’échographie de grossesse


L’échographie de grossesse dite « obstétricale » est un examen médical qui, grâce a des ondes ultrasonores, permet de reconstituer des images du fœtus dans le ventre de sa maman. Il s’agit d’un examen tout à fait inoffensif pour le foetus.

L’échographie pendant la grossesse est avant tout un examen médical qui permet de surveiller la croissance du fœtus, de contrôler sa morphologie et d’évaluer son bien-être. Elle permet aussi de définir le nombre de fœtus et de localiser le placenta.

Depuis Janvier 2014 il est demandé de vous faire signer un consentement écrit avant toute échographie obstétricale. Ce consentement consiste à vous rappeler les objectifs de l’échographie, mais permet d’insister sur le fait que l’échographie n’est pas un examen infaillible. Certaines malformations peuvent ne pas être visibles ou vues.

Les échographies recommandées

Trois échographies sont recommandées pendant la grossesse. Elles répondent chacunes à des objectifs différents, la morphologie et le bien être du foetus restant au coeur de l’examen.

Il est recommandé d’effectuer l’échographie :

Il est possible que suite à un examen ou à une consultation le professionnel qui suit votre grossesse juge opportun d’effectuer un contrôle échographique qui vient alors se rajouter aux trois échographies recommandées.

Les conditions d’examen n’étant pas toujours optimales, ou certaines images pouvant porter au doute il peut être demandé de réaliser un contrôle ultérieur sans aucun caractère péjoratif.

Les autres échographies

D’autres échographies peuvent être demandées par la sage-femme ou le médecin qui suivent votre grossesse :

  • L’échographie de datation permet de déterminer précisément la date de début de grossesse avant l’échographie du premier trimestre lorsque la date présumée est incertaine. C’est aussi ce type d’échographie qui vous est demandé en cas de recours à une IVG afin de s’assurer que vous êtes bien dans les délais légaux.
  • Des échographies intermédiaires, en dehors des trois échographies recommandées peuvent être demandées en cas de doute sur la croissance du fœtus ou pour tout autre contrôle supplémentaire qui s’avérerait nécessaire.
  • L’échographie du col permet, en cas de doute sur une menace d’accouchement prématuré, d’évaluer de façon objective la longueur du col grâce à un examen endovaginal.

Notre équipement

Le cabinet est équipé d’un Voluson E6 de GE équipé d’une sonde 2D, d’une sonde 3D et d’une sonde endovaginale. L’examen en 2D reste aujourd’hui le seul examen de référence recommandé pour le dépistage. L’échographie 3D nous permet de compléter notre examen afin de mieux visualiser certains organes. La réalisation de ces clichés, bien que très convoités par les parents, est très dépendante de la position du fœtus et n’est pas systématiquement possible. Si les conditions sont réunis, nous vous proposons de faire un cliché en 3D à la fin de l’examen.

Tarifs et Prise en charge

La sécurité sociale prend en charge les échographies recommandées et les échographies supplémentaires si elles sont médicalement justifiées. Le remboursement est pris en charge à 70% jusqu’au début du 6e mois (23 SA et 4 jours) puis à 100%.

Le cabinet est conventionné et applique les tarifs de la sécurité sociale. Nous pratiquons le tiers payant. Les patientes bénéficiant de la CMU ou d’une AME sont les bienvenues. Pensez à bien vous munir de votre carte vitale et de votre attestation de droits.

Vous pouvez trouver tous les tarifs du cabinet ici.

Préparez votre visite

Afin de préparer votre visite, voici quelques conseils.